La radioactivité au service de la recherche sur la biodiversité des océans - SFEN

La radioactivité au service de la recherche sur la biodiversité des océans

Publié le 19 octobre 2020 - Mis à jour le 23 avril 2021
Climat
Environnement

Les océans absorbent au moins un quart du dioxyde de carbone (CO2) rejeté dans l’atmosphère

L’absorption par les océans d’une partie importante du dioxyde de carbone (CO2) rejeté par les activités humaines modifie la chimie des carbonates et a pour effet d’augmenter l’acidité de l’eau de mer.  L’acidification des mers menace entre autre les récifs coralliens et pourrait entraîner une perte très élevée de biodiversité océanique: en dessous d’un certain niveau de pH, l’eau devient corrosive pour le carbonate de calcium, utilisé par de nombreux organismes pour constituer leur
coquille et leur squelette.

Une gamme de techniques nucléaires au service de la recherche

Le laboratoire de l’environnement de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA)6, à Monaco, accueille le Centre International sur la coordination sur l’acidification des océans. Il a développé une gamme de techniques nucléaires et isotopiques pour comprendre le cycle carbone des océans et les effets possibles de l’acidification sur les fonds marins.

 

Ainsi, les isotopes du bore permettent aux scientifiques d’évaluer, à l’aide de coraux et d’organismes fossilisés, quels étaient les niveaux de PH des océans dans le passé, et de comprendre les événements qui ont contribué à leur acidification.

Les isotopes radioactifs, comme le calcium 45, peuvent être utilisés en tant que traceurs pour mesurer les taux de croissance d’organismes calcifiants tels que les coraux.

20-30%
pourcentage du CO2 rejeté dans l'atmosphère qui est absorbé par les océans

6 Synthèse de l’AIEA Juillet 2017 Utilisation des techniques nucléaires et isotopiques pour évaluer l’acidification des océans et les effets des changements climatiques

Copyright : Shutterstock – Rich Carey

Vidéos de référence 

Le centre de recherche sur les océans de l’AIEA à Monaco

Articles de référence

Le nucléaire au service des hommes et des océans : https://www.sfen.org/rgn/nucleaire-service-hommes-oceans

Désensabler la plage de Saint-Martin-en-Campagne, un projet partagé avec les acteurs locaux : https://www.sfen.org/rgn/8-10-desensabler-plage-saint-martin-campagne-projet-partage-acteurs-locaux

Utiliser l’atome pour protéger la biodiversité : https://www.sfen.org/rgn/5-10-utiliser-atome-proteger-biodiversite

Usine Georges Besse II, une usine conçue pour le développement durable : https://www.sfen.org/rgn/4-10-usine-concue-developpement-durable

Le nucléaire, une énergie économe en ressources : https://www.sfen.org/rgn/3-10-nucleaire-energie-econome-ressources

Interview de Michal Kurtyka, vice-président de l’Environnement de Pologne et président de la COP24 : https://www.sfen.org/rgn/1-10-interview-michal-kurtyka-vice-ministre-environnement-pologne-president-cop-24

Le parcours engagé de Cécile Bardin pour la prévention et la biodiversité : https://www.sfen.org/rgn/parcours-engage-cecile-bardin-prevention-biodiversite