Les déchets nucléaires, c'est quoi ? - SFEN

Les déchets nucléaires, c’est quoi ?

Publié le 5 octobre 2020 - Mis à jour le 23 avril 2021
Démantèlement
Déchets
Synthèse

Partout dans le monde, l’utilisation des propriétés de la radioactivité pour la production d’électricité, la recherche, la médecine ou d’autres secteurs industriels, génère des déchets radioactifs (ou nucléaires dans le langage commun). Ces déchets émettent de la radioactivité et présentent des risques pour l’homme et l’environnement. A ce titre, ils doivent être gérés de manière spécifique en fonction de leur niveau de radioactivité et de leur durée de vie.

La gestion de ces déchets est un domaine où la France est particulièrement en pointe, s’attachant à les réduire à la source, à diminuer leur volume une fois qu’ils sont produits, et à proposer une solution de gestion durable et pérenne.

Un déchet radioactif peut être issu de l’industrie nucléaire (exploitation de centrale nucléaire, de laboratoire de recherche, etc.), de la médecine (sources radioactives issues de diagnostics ou de traitements) ou d’autres secteurs industriels. Comme tout déchet, il est traité, recyclé, entreposé et/ou stocké.
Contrairement aux idées reçues et à une perception négative véhiculée par ses détracteurs, les déchets radioactifs représentent un très faible volume comparativement aux autres déchets produits en France (industriels, chimiques, ménagers, etc.).

Les déchets radioactifs se caractérisent par deux éléments :

  • leur niveau de radioactivité, c’est à dire la quantité de rayonnement émise par les radioéléments qu’ils contiennent. Celle-ci peut être très faible, faible, moyenne ou haute ;
  • leur durée de vie. Celle-ci dépend de la période radioactive des éléments qu’ils contiennent. La radioactivité est un phénomène naturel qui diminue au fil du temps. La « période radioactive » est le temps nécessaire pour diviser la radioactivité par deux (c’est pourquoi on parle aussi de demi-vie). Si cette période est supérieure à 31 ans, on parle de « vie longue ». En dessous de 31 ans, on parle de  « vie courte ». Cette limite a été choisie car c’est la valeur de la période de deux des produits de la fission parmi les plus abondants, le césium 137 (30,17 ans) et le strontium 90 (29,12 ans).

2 kg
2 kg de déchets radioactifs, c’est le poids que chaque Français produit chaque année en France

Leur apparence

Outils, vêtements, ferrailles, plastiques : la grande majorité des déchets radioactifs ont l’apparence de déchets classiques. Cependant, étant radioactifs, ils ont la particularité d’émettre des rayonnements pouvant présenter un risque pour l’homme et l’environnement. De ce fait, ils ne peuvent être gérés comme des déchets classiques et doivent être pris en charge de manière spécifique.