Mise à l’arrêt définitif du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Fessenheim le 30 Juin 2020

Publié le 29 juin 2020 - Mis à jour le 30 juin 2020 Avis

La SFEN s’inquiète des conséquences de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim (deux réacteurs de 900 MW) :

  • sur l’emploi dans un territoire déjà en cours de désindustrialisation, alors que le pays est à l’aube d’une crise économique majeure ;
  • sur le climat, dans un contexte d’urgence climatique, la SFEN estime que la fermeture de Fessenheim entrainera des émissions de CO2 supplémentaires de l’ordre de 6 à 10 millions de tonnes de CO2 par an ;
  • sur la résilience de notre système électrique, alors que de premières difficultés sont annoncées dès l’hiver 2020/2021. 

Le Haut conseil pour le climat (HCC) a recommandé d’évaluer l’empreinte carbone des actes législatifs.  

La SFEN demande que l’Etat mette en place un suivi pour mesurer l’impact climatique, social et économique, dans les années à venir, de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, afin d’éclairer les futures décisions de fermetures de réacteurs prévus dans la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). 

© Vue aérienne de Fessenheim – EDF – DIDIER MARC / PWP

© EDF – Lors de l’arrêt du 1er réacteur le 22/02/2020

L’INFORMATION DE RÉFÉRENCE SUR L’ÉNERGIE NUCLÉAIRE Découvrir notre revue
L’INFORMATION DE RÉFÉRENCE SUR L’ÉNERGIE NUCLÉAIRE Découvrir notre revue