Cahier des régions – Le nucléaire au service de la réussite des territoires

Publié le 9 juin 2017 - Mis à jour le 24 avril 2020 Documents de référence

Pour la première fois la SFEN publie un atlas des régions françaises qui rend compte de l’ancrage de l’industrie nucléaire dans les territoires, de sa contribution à leur dynamisme économique, et enfin de son apport aux projets de transition écologique et solidaire.

En un demi-siècle, les usines, les centrales et les centres de recherche ont contribué à structurer l’identité et la vie locales. Troisième filière industrielle, la filière nucléaire rassemble 220 000 professionnels et 2 500 entreprises avec des installations de pointe partout en France, dans des domaines d’activité qui vont de l’énergie à la santé.

Au-delà des emplois directs et indirects, l’industrie nucléaire génère 190 000 emplois induits et participe à la vitalité des territoires, notamment ruraux, ou ceux touchés par la désindustrialisation. Avec un pouvoir d’achat plus important que la moyenne des Français, les professionnels du secteur dynamisent le tissu économique local. Sur le plan industriel, la filière continue d’investir dans les territoires où elle se trouve en privilégiant la commande à des entreprises locales pour moderniser ses installations

L’énergie nucléaire est aussi le socle d’un système électrique solidaire. Grâce à un réseau électrique et des centres de production répartis de manière cohérente à travers le territoire, le modèle français permet aux citoyens de payer le même tarif et de bénéficier de la même qualité de service partout, y compris dans les régions faiblement pourvues en ressources électriques comme la Bretagne. En fournissant une électricité bas carbone, le nucléaire, au côté des énergies renouvelables, permet à l’Hexagone de produire 94 % de son électricité sans émettre de CO2.

L’INFORMATION DE RÉFÉRENCE SUR L’ÉNERGIE NUCLÉAIRE Découvrir notre revue
L’INFORMATION DE RÉFÉRENCE SUR L’ÉNERGIE NUCLÉAIRE Découvrir notre revue