Les Lauréats 2018 - SFEN

Les Lauréats 2018

GRAND PRIX SFEN

Cette année, le jury a récompensé deux projets ex-aequo :

•« Projet VERCORS – de l’émergence au jumeau numérique d’enceinte » : les équipes EDF ont développé une solution
digitale permettant de capitaliser sur l’ensemble des données issues de la maquette à l’échelle 1/3 VERCORS, de
manière interopérable avec les outils industriels déjà en place à EDF pour l’auscultation des enceintes et pour la
gestion des données expérimentales.

•« Développement d’une gaine combustible revêtue Cr à tolérance accrue aux accidents » : une équipe composée
de professionnels issus de cinq entités (CEA, Framatome, EDF, DEPHIS et l’Université technologique Belfort-Montbéliard) ont développé un revêtement permettant d’augmenter de façon significative la résistance du matériau de
gainage lors d’un accident grave et de fortement réduire la production d’hydrogène.

PRIX JACQUES GAUSSENS

Attribué à Jéremy HURE, ingénieur-chercheur au Service d’Etude des Matériaux Irradiés (SEMI) du CEA Saclay, a pour ses travaux sur la « mécanique de la rupture des matériaux irradiées ». Présentés à l’occasion de plusieurs conférences, ses travaux ont fait l’objet d’une dizaine de publications. M. Hure enseigne à l’Université Pierre et Marie Curie et encadre trois thèses sur la mécanique des aciers austénitiques irradiés.

Une mention a été attribuée à Paul GAUTHÉ du Service des Systèmes Innovants (SESI) du CEA Cadarache pour ses travaux sur « la Sûreté à la conception des réacteurs de 4ème génération ».

PRIX JEAN BOURGEOIS

Attribué à Marion LOSNO pour sa thèse « Développement d’un microsystème séparatif sur monolithe organique pour l’analyse des radionucléides en milieu acide nitrique ». Ce travail préparé au CEA a abouti à l’avènement d’un nouveau dispositif d’analyse, lequel a conduit au dépôt de deux brevets dont Marion est la première inventrice. Ce travail a été également présenté dans deux conférences nationales et deux conférences internationales, et fait l’objet de quatre publications.

Une mention a été attribuée à Clément CISZAK pour sa thèse  » Etude de l’accrochage pastille / gaine des crayons combustibles des réacteurs à eau pressurisée » réalisée au Département d’Etude des Combustibles du CEA Cadarache sous la direction de M. Sébastien Chevalier de l’Université de Bourgogne – Franche Comté.

PRIX DE L’INNOVATION TECHNOLOGIQUE

Attribué à une équipe d’Orano Démantèlement et Services pour le développement du système innovant de protection biologique sur-mesure, IRIS (Investigation Radiological Innovation Safety). Cette technologie garantit en quelques secondes un haut niveau de protection et permet d’optimiser le temps d’intervention pour la manipulation quotidienne des protections biologiques. Le dispositif est déployé depuis début 2018 sur le site du CEA Marcoule.

Une mention a été attribuée au dossier « DosiCase – Simulateur de rayonnements gamma : dosimètres, radiamètres et sources connectées ». de la société Ob’dO Contact Agile et Hyliad Distribution.

PRIX ENSEIGNEMENT ET FORMATION

Attribué à Serge MARGUET pour son ouvrage « La physique des réacteurs nucléaires ». Publié pour la première fois en 2011, cet ouvrage est une référence pour les neutroniciens français et étrangers. L’ouvrage a d’ailleurs été traduit en anglais, ce qui est rarissime dans cette discipline.

PRIX INFORMATION DU PUBLIC

Attribué à l’équipe communication d’Orano Tricastin pour son action « A la découverte de l’énergie – ateliers scientifiques à l’attention des jeunes publics ». Destinées aux élèves des écoles primaires, des collèges et des lycées, ces interventions en milieu scolaire permettent d’appréhender les différentes sources d’énergie, dont le nucléaire et les renouvelables. 2700 élèves ont participé aux ateliers depuis sa création en 2010.

L’INFORMATION DE RÉFÉRENCE SUR L’ÉNERGIE NUCLÉAIRE Découvrir notre revue
L’INFORMATION DE RÉFÉRENCE SUR L’ÉNERGIE NUCLÉAIRE Découvrir notre revue