Cahier d’acteur pour le débat public sur Cigéo

Publié le 3 juillet 2013 - Mis à jour le 28 avril 2020 Positions

Dans le cadre du débat public sur le projet de centre industriel de stockage géologique (cigéo), la SFEN rappelle, au travers de ce cahier d’acteur, les raisons de la confiance dans la solidité du projet.

La gestion des déchets de haute activité (HA) et de moyenne activité à vie longue (MA-VL) nous impose un devoir de solidarité : nous assurer que ceux que nous produisons aujourd’hui n’entraîneront pour nos descendants aucune nuisance inacceptable. C’est au regard de cette exigence éthique que la SFEN est favorable à la réalisation du projet Cigéo. Cet équipement nous paraît en effet capable de garantir dans les meilleures conditions de sûreté et, sur le très long terme, le confinement des déchets les plus radioactifs.

A cela quatre raisons :

  • Tous les pays « nucléaires » travaillant à la gestion des déchets à vie longue ont fait, comme la France, le choix du stockage géologique
  • Le maître d’ouvrage de Cigéo, l’ANDRA, est un établissement public placé sous la tutelle de l’État
  • Cigéo est le fruit d’un vaste effort collectif
  • Le projet Cigéo est contrôlé et évalué en permanence par des instances irrécusables
L’INFORMATION DE RÉFÉRENCE SUR L’ÉNERGIE NUCLÉAIRE Découvrir notre revue
L’INFORMATION DE RÉFÉRENCE SUR L’ÉNERGIE NUCLÉAIRE Découvrir notre revue