Un an après l’arrêt de la centrale nucléaire de Fessenheim - Sfen

Un an après l’arrêt de la centrale nucléaire de Fessenheim

Publié le 29 juin 2021 - Mis à jour le 19 octobre 2021
  • Fessenheim
  • France
edf_didier_marc_0

Il y a plus d’un an, la Sfen s’inquiétait des conséquences de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim (deux réacteurs de 900 MW). La Sfen, un an après, demande que l’Etat mette en place un suivi pour mesurer l’impact climatique, social et économique, dans les années à venir, de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, afin d’éclairer les futures décisions de fermetures de réacteurs prévues dans la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Le Haut conseil pour le climat (HCC) a recommandé aussi d’évaluer l’empreinte carbone des actes législatifs.

Ce suivi doit porter précisément :

– sur l’emploi dans un territoire déjà en cours de désindustrialisation, alors que le pays est à l’aube d’une crise économique majeure ;

– sur le climat, dans un contexte d’urgence climatique, la SFEN estime que la fermeture de Fessenheim entrainera des émissions de CO2 supplémentaires de l’ordre de 6 à 10 millions de tonnes de CO2 par an ;

– sur la résilience de notre système électrique, alors que de premières difficultés sont annoncées dès l’hiver 2020/2021.

Retrouvez l’avis de la Sfen du 29 juin 2020 : https://new.sfen.org/avis/mise-a-larret-definitif-du-reacteur-2-de-la-centrale-nucleaire-de-fessenheim-le-30-juin-2020/

 

 


La rédaction (Sfen) – Crédit photo ©EDF- Didier Marc

  • Fessenheim
  • France