Quelle est cette fumée blanche qui sort des centrales nucléaires ? - Sfen

Quelle est cette fumée blanche qui sort des centrales nucléaires ?

Publié le 7 octobre 2020 - Mis à jour le 23 avril 2021
Vos questions

La fumée blanche qui sort des tours de réfrigération des centrales nucléaires est en réalité… de la vapeur d’eau.

Cette vapeur d’eau n’est pas radioactive car elle n’est pas en contact avec le circuit primaire de la centrale nucléaire. Les tours de réfrigération, qui font partie du circuit tertiaire, sont en effet utilisées pour assurer l’évacuation de la chaleur résultant de la condensation, dans le condenseur, de la vapeur sortant des turbines.

Dans le détail, L’eau chaude du circuit primaire transmet la chaleur à un deuxième circuit fermé, le circuit secondaire. Ces deux circuits sont hermétiquement séparés l’un de l’autre. L’échange de chaleur a lieu dans un générateur de vapeur, un grand échangeur de chaleur. L’eau du circuit primaire s’écoule à travers des tubes et libère sa chaleur dans l’eau du circuit secondaire, qui s’écoule le long de l’extérieur des tubes. L’eau est réchauffée et transformée en vapeur, ce qui actionne une turbine. Cette dernière est reliée à un alternateur qui produit de l’électricité.

Après le transfert de l’énergie thermique dans le générateur de vapeur, une pompe primaire entraîne l’eau du circuit primaire en circuit fermé vers le réacteur. La vapeur utilisée par les turbines se refroidit dans un condenseur et est convertie en eau lorsque la vapeur refroidie entre en contact avec les milliers de tubes par lesquels passe l’eau de refroidissement d’un troisième circuit. Les centrales nucléaires utilisent une tour de refroidissement pour maintenir la température de l’eau de refroidissement aussi basse que nécessaire. Cette eau de refroidissement peut être réutilisée pour refroidir la vapeur dans le condenseur.